Le projet du Grand Bois Commun est menacé !

Vendredi 25 octobre en fin de journée, une personne a déposé une offre de rachat du Grand Bois, à 640.000 €. Nous sommes très inquiets car si son offre est acceptée, le projet s’arrête… C’est un appel urgent que nous lançons cette fois à toutes les personnes qui soutiennent déjà le projet ou qui désirent le faire. Nous avons moins de 10 jours pour rassembler les 250.000 € qu’il nous manque pour faire une offre équivalente.

C’est peut-être la dernière chance mais on peut y arriver ! De manière très concrète, voici quelques idées :

devenir coopérateur (ou augmenter le nombre de parts pour ceux qui le sont déjà),

– Si vous ne souhaitez pas devenir coopérateur, vous pouvez néanmoins faire un don déductible à l’association pour l’achat de terrains : n’hésitez pas à nous contacter.

— partager ce message par email et/ou sur Facebook en expliquant pourquoi le Grand Bois Commun est important à vos yeux et en demandant que chaque personne le partage à son tour, ou apposer une affiche dans un lieu fréquenté (PDF téléchargeable)

Quelques liens à partager pour expliquer le projet : le site internet du Grand Bois Commun et quelques reportages : Vews, RTBF info, Antenne Centre, Paris Match


TOUS ENSEMBLE POUR LE GRAND BOIS COMMUN !

Le Grand Bois “bientôt” commun ? L’initiative a en effet remporté un beau succès jusqu’ici, avec près de 1000 coopérateurs et 3/5 de la somme recherchée à présent promise !

Ardenne & Gaume est partenaire du projet pour la mise en évidence et la mise en valeur de la biodiversité du site. Nous étions présents avec un stand lors de la fête du Grand Bois Commun le 29/09.


Cinq copains cherchent à s’entourer de 2.000 coopérateurs pour ensemble acheter et gérer un bois hors du commun, un bois commun. Jointif au bois de la Houssière, le bois couvre 80 ha classés en Natura 2000 pour sa richesse biologique. Libérer le bois de la propriété individuelle pour assurer sa protection, reconnecter l’homme à la nature et offrir un cadre à des activités variées en cohérence avec sa protection.

Le profil des coopérateurs est varié et démontre le soutien massif à une autre forme de propriété. Les porteurs du projet sont gonflés à bloc, nourris par le sens de leur projet. Les rencontres sont très positives et l’expérience est déjà un succès ! Atteindre l’objectif ne sera bientôt presque plus qu’une formalité.

Plus d’infos ici : legrandboiscommun.be