Europe

Effet positif des réserves naturelles pour les oiseaux

Par |2019-10-22T00:13:17+01:00 21 octobre 2019|Mots-clés : , , , |

Les Réserves naturelles de France ont publié une nouvelle étude, qui confirme l’effet positif des aires protégées pour les populations d’oiseaux. Passer domesticus (©Julien Preud'homme)   Cette étude a été réalisée en 2019, grâce au programme STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs), fondé et porté par le Muséum national d’Histoire naturelle au sein du programme Vigie-Nature. Les conclusions de cette étude nous encouragent à continuer à protéger des espaces pour la faune et la flore.   Alors que les populations d’oiseaux communs ont diminué de 6,6 % en moyenne en France métropolitaine entre 2004 et 2018, elles ont sur la même période augmenté de 12,5 % dans les Réserves naturelles ; L’effet positif des Réserves naturelles est particulièrement élevé

5ème marche européenne pour le climat

Par |2019-03-27T14:58:56+01:00 25 mars 2019|Mots-clés : , , |

La 5ème marche européenne pour le climat aura lieu ce dimanche 31 mars 2019 à Bruxelles. Jeunes, étudiants, citoyens, familles, grands-parents, universitaires, artistes, associations... tous ensemble pour continuer à faire pression sur le monde politique belge et européen ! A l’heure où les enjeux climatiques commencent à réveiller les consciences, il est utile de rappeler que les défis en matière de biodiversité sont tout aussi urgents, qu’ils sont étroitement associés aux enjeux climatiques, et qu’ils en constituent une partie significative de la solution. Climat et biodiversité ont le carbone en commun, c’est la biodiversité très ancienne qui est à l'origine des énergies fossiles et c’est la biodiversité, toujours elle, qui assure les puits de carbone les plus efficaces. Une bonne

A&G supporte la campagne #ProtectWater

Par |2019-02-17T13:15:20+01:00 17 février 2019|Mots-clés : , , |

La Commission Européenne a lancé en septembre une consultation publique pour faire un « bilan de qualité » de la directive-cadre sur l'eau (2000/60/CE), et des deux autres directives qui lui sont directement liées. Nous craignons que des résultats médiocres sur la qualité de l’eau ne servent à affaiblir cette législation. Seulement 27% des eaux de surface belges sont en bon état ! Cela serait bien sûr catastrophique… Il est indispensable de lui demander à maintenir une législation forte et exigeante pour arriver à un bon état de nos rivières, lacs, zones humides, eaux souterraines et eaux littorales en Europe. Chacun a un rôle à jouer et votre avis compte ! Vous avez jusqu'au 4 mars pour donner votre avis, c’est par ici. Voir la page dédiée sur le site du Contrat de