Bien commun

Urgence pour le projet du Grand bois commun

Par |2019-10-29T17:33:42+01:00 29 octobre 2019|Mots-clés : , , , , , |

Le projet du Grand Bois Commun est menacé ! Vendredi 25 octobre en fin de journée, une personne a déposé une offre de rachat du Grand Bois, à 640.000 €. Nous sommes très inquiets car si son offre est acceptée, le projet s'arrête... C'est un appel urgent que nous lançons cette fois à toutes les personnes qui soutiennent déjà le projet ou qui désirent le faire. Nous avons moins de 10 jours pour rassembler les 250.000 € qu'il nous manque pour faire une offre équivalente. C'est peut-être la dernière chance mais on peut y arriver ! De manière très concrète, voici quelques idées : — devenir coopérateur (ou augmenter le nombre de parts pour ceux qui le sont déjà), -

Dimanche 27 octobre : inventaire au Grand bois “bientôt” commun

Par |2019-10-21T17:54:25+01:00 21 octobre 2019|Mots-clés : , , , , , |

Le Grand Bois sera "bientôt" commun ! L’initiative remporte en effet un beau succès, avec près de 1000 coopérateurs et 3/5 de la somme recherchée à présent promise ! Ardenne & Gaume est partenaire du projet pour la mise en évidence et la mise en valeur de la biodiversité du site. Nous étions présents avec un stand lors de la fête du Grand Bois Commun le 29/09. Si vous ne souhaitez pas devenir coopérateur, vous pouvez néanmoins faire un don déductible à l'association pour l'achat de terrains : n'hésitez pas à nous contacter. Venez découvrir avec nous les trésors du Grand Bois, lors des journées d'inventaire organisées par Ardenne & Gaume. Ce dimanche 27/10, inventaire des champignons avec Christine Hoper

Le Grand Bois Commun – devenez coopérateur !

Par |2019-03-27T14:50:58+01:00 25 mars 2019|Mots-clés : , , , , |

Acheter collectivement 80 ha à Hennuyères  ? COMMENT ? En créant une coopérative citoyenne. POURQUOI ? Avec pour objectif la constitution d'une réserve naturelle et la préservation de l’intérêt commun. Ardenne & Gaume se mobilise, avec les citoyens à l'origine de ce projet ambitieux, dans l'aventure du « Grand Bois » pour tenter d'ériger une réserve naturelle sur le site et le rendre accessible à tous ! Sur la commune de Braine-le-Comte, à deux pas d'Ittre, Tubize et Rebecq, le site a été exploité comme argilière jusque dans les années 70. L’arrêt de l’industrie extractive a laissé place à un reboisement spontané et de belles zones humides (SGIB et Natura 2000). Actuellement privé, l’accès au public n’est pas autorisé. Et