Les labos et firmes agro-industrielles prévoient de répandre dans la nature de nombreuses espèces d’abeilles, papillons et autres animaux génétiquement modifiés, capables en quelques générations de transmettre ces gènes à l’ensemble des populations d’espèces sauvages! En plus des problèmes éthiques évidents posés par cette manipulation du vivant, les conséquences sur le fonctionnement des écosystèmes sont imprévisibles et potentiellement désastreuses. Les firmes ayant mis au point ces techniques seraient ainsi à même d’orchestrer l’extinction complète d’espèces considérées comme “nuisibles”, sans être capables de prédire l’impact de ces changements sur l’équilibre des écosystèmes et des chaînes alimentaires.

Une pétition a été lancée pour demander à la Commission Européenne et au Conseil Européen d’interdire la dissémination dans l’environnement d’organismes modifiés par forçage génétique.

Plus d’infos sur le site de Pollinis

Signez la pétition ici