Des chercheurs de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) ont examiné des restes d’oiseaux découverts en 1865 dans la grotte de Trou de Chaleux, à deux pas de Furfooz…

Les chasseurs-cueilleurs qui vivaient le long de la Lesse pendant la dernière période glaciaire exploitaient de nombreuses espèces d’oiseaux différentes. Quelques restes d’oiseaux suggèrent que les humains leurs ont attribué une valeur symbolique.

En 1865, le géologue Edouard Dupont, plus tard directeur du Musée des sciences naturelles à Bruxelles, a récolté de nombreux restes squelettiques de mammifères, d’oiseaux et de poissons lors de ses fouilles dans la grotte de Trou de Chaleux, ainsi qu’un grand nombre d’artefacts préhistoriques (dont la Dalle de Chaleux). La plupart des découvertes ont déjà été étudiées de manière approfondie, à l’exception des restes d’oiseaux. Des chercheurs de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB) les ont maintenant examinés.

Découvrez le menu et le statut de certains oiseaux étonnants dans la news complète sur le site de l’IRSNB : https://www.naturalsciences.be/fr/news/item/18616

L’article scientifique présentant ces découvertes est publié dans le Journal of Archaeological Science: Reports.

Photos des Aiguilles de Chaleux CC by SA – Marc Ryckaert