Rendez-vous sur le site www.stopderiveschasse.be et signez la pétition !

Découvrez des chiffres, des infos, des témoignages sur comment certaines pratiques du monde de la chasse ont un impact négatif sur la biodiversité et une emprise sur nos paysages, et les différentes mesures qui sont proposées par les associations partenaires afin de mettre un terme aux dérives de la chasse en Wallonie.

Plusieurs associations, dont Ardenne & Gaume, unissent leurs forces afin d’obtenir du prochain gouvernement wallon qu’il opère une révision en profondeur de la loi sur la chasse. Cette loi qui date de 1882, bien que revue à maintes reprises, ne répond toutefois plus aux exigences sociétales actuelles.

Trois axes d’analyse des dérives de la chasse ont été identifiés :

1) L’effondrement de la biodiversité

Les effectifs de grand gibier doivent être régulés plutôt que d’être artificiellement gonflés par une gestion cynégétique inadaptée. La surdensité de ces ongulés a pour conséquence des dégâts à la biodiversité (faune et flore), aux forêts, aux cultures, aux parcs et aux jardins.

2) Le manque d’éthique de la chasse

La gestion cynégétique ne tient pas compte de la souffrance animale et n’hésite pas à artificialiser la faune pour accroître le plaisir de chasser et de tuer.

3) L’emprise de la chasse sur le patrimoine naturel et paysager commun

Le monde de la chasse n’hésite pas à monopoliser et à entraver l’accès aux forêts et à la faune sauvage à son seul profit en prétendant être le seul apte à réguler et protéger la faune.

Notre communiqué de presse complet ici.