Description du projet

Tienne Pelé (Dourbes)

Le Tienne Pelé se situe dans la vallée du Viroin, à proximité de la confluence entre L’Eau Noire et l’Eau Blanche. Il est bordé au nord par la Roche à Lomme, au sud par la rivière et le versant de Linery.

Les tiennes calcaires présentaient jadis un aspect tout à fait différent de celui qu’ils montrent aujourd’hui. Ils avaient l’aspect « pelé », c’est-à-dire couverts de pelouses calcicoles assez rases pâturées par des troupeaux de moutons et de chèvres. Le site est maintenant majoritairement boisé, peuplé de pins noirs d’Autriche et d’une chênaie-charmaie à buis. Il subsiste néanmoins des fragments de pelouses calcicoles d’un grand intérêt biologique.

Ce site est riche en orchidées: gymnadénie moucheron (Gymnadenia conopsea), orchis odorant (Gymnadenia odoratissima), orchis pourpre (Orchis purpurea)…

Au début des années 80, la gestion a été confiée au Centre Marie-Victorin de Vierves (Cercles des Naturalistes de Belgique). De 2002 à 2006, cette réserve a fait l’objet de travaux de restauration dans le cadre du projet LIFE Haute-Meuse. Actuellement, la gestion mécanique et par pâturage se poursuit par le personnel d’Ardenne & Gaume avec l’aide du Centre Marie-Victorin.

Caractéristiques

STATUT

Réserve naturelle agréée (arrêté du 14 février 2008) SITE LCN 11

SGIB ASSOCIÉ

SGIB n°13

ANNÉE DE CRÉATION

1996

SUPERFICIE

4 ha 44 a

CONSERVATEUR

Léon Woué – contacter le conservateur 060 31 13 83

Cartographie