sebastien-carbonnelle

À propos de Sébastien Carbonnelle

Coordination des réserves et communication

500 visiteurs à la Heid des Gattes

Par |2019-02-17T16:15:30+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , , , |

La Heid des Gattes à Aywaille est une des réserves les plus emblématiques et dynamiques d'Ardenne & Gaume. Le conservateur, Jean-Michel Darcis, et son équipe composée de nombreux naturalistes et bénévoles, développent en partenariat avec la commune et les autres acteurs du territoire, une foule d'activités diverses. La réserve naturelle possède son propre site web : www.heiddesgattes.be et son journal, les "Nouvelles de la Heid des Gattes", dont les éditions sont disponibles en ligne sur ce site. Pour le recevoir par courriel, avec les invitations aux visites guidées, il suffit de le demander au conservateur: jmdarcis@yahoo.fr Vous pouvez également découvrir et télécharger le rapport d'activités de la réserve : 2018 - Rapport d'activités Heid des Gattes Cette année, plus de

3/4 des Belges défavorables à la chasse !

Par |2019-02-18T20:27:22+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , , , |

La grande enquête menée par la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux a livré ses résultats ! Ardenne & Gaume soutient les conclusions de l'enquête et s'associe à la LRBPO pour réclamer une modification des lois sur la chasse et une évolution radicale de ses pratiques.    Découvrez l'enquête et ses résultats complets sur le site de la LRBPO.  

Protection de la biodiversité : un manque de décisions politiques !

Par |2019-02-17T12:54:59+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , |

Un article scientifique conclut que l'inefficacité de la politique de préservation de la biodiversité n'est pas due à un manque de connaissances, mais bien à un manque de décisions politiques ! En quinze ans, presque 13 000 articles de recherche ont été publiés dans les principales revues dédiées aux sciences de la conservation. Pourtant, la biodiversité reste menacée partout dans le monde. Deux chercheurs du CNRS se sont penchés sur ce paradoxe inquiétant en décortiquant cette riche littérature. Selon eux, l’un des obstacles majeurs serait la recherche constante d’arbitrages plus favorables aux activités humaines qu’à la protection de la nature. Mais que fait la recherche ? Alors que la sixième extinction de masse perdure et s’accélère, les sciences de la

Notre rapport d’activités 2018 en ligne !

Par |2019-02-17T12:25:50+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , , , |

Notre rapport d'activités pour 2018 est à présent disponible en ligne. 2018 a été une année riche en évènements pour l’association. Il nous semble important et intéressant de faire le point sur les différentes activités réalisées pour partager ces éléments d’évolution qui vont améliorer la visibilité des actions de l’association et sa capacité à évoluer pour qu’elle puisse continuer à jouer un rôle majeur pour la conservation du patrimoine naturel wallon. Pour continuer à développer cette nouvelle dynamique, Ardenne & Gaume appelle au soutien des bénévoles et des membres. Rejoignez-nous comme bénévole ou devenez membre, et participez à la protection des espaces naturels à nos côtés.  

Les zones humides disparaissent

Par |2019-02-17T11:43:25+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , , , |

Le rapport RAMSAR 2018 tire la sonnette d'alarme, le rythme de disparition des zones humides s'accélère. Immenses réservoirs de biodiversité et de carbone, leur destruction aggrave pourtant les problèmes climatiques... 12,1 millions de km² de zones humides dans le monde 1/7e de la population mondiale dépend des zones humides 40% des espèces vivent ou se reproduisent dans les zones humides Moins de 20% des zones humides mondiales sont protégées La Convention internationale sur les zones humides a averti que ces écosystèmes disparaissaient à un taux alarmant, sous les effets du changement climatique et de l'urbanisation, et de l'impact de l'évolution des modèles de consommation sur l'utilisation des terres et de l'eau dans l'agriculture. Cette convention, signée en 1971 dans la ville

La Garance voyageuse a 30 ans

Par |2019-02-17T12:27:52+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , |

Ardenne & Gaume souhaite un bon anniversaire à cette emblématique revue de botanique, originale, didactique et militante ! Voici maintenant 30 ans que La Garance voyageuse emmène ses lecteurs de par le monde végétal, par monts et par vaux, de berges en rivages, d’îles en continents. Pour ce numéro spécial, c’est par l’art qu’elle aborde le monde des plantes. Elle vous fait découvrir la richesse à la fois floristique et symbolique d’un tableau médiéval du Jardin du Paradis. Elle fait connaître l’œuvre picturale et botanique d’un tandem de naturalistes niçois du XIXe siècle. Elle a mis ses fins limiers sur la piste d’un mystérieux herbier retrouvé dans un hameau de montagne. L’écologie racontée par les plantes se termine avec la

A&G supporte la campagne #ProtectWater

Par |2019-02-17T13:15:20+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , |

La Commission Européenne a lancé en septembre une consultation publique pour faire un « bilan de qualité » de la directive-cadre sur l'eau (2000/60/CE), et des deux autres directives qui lui sont directement liées. Nous craignons que des résultats médiocres sur la qualité de l’eau ne servent à affaiblir cette législation. Seulement 27% des eaux de surface belges sont en bon état ! Cela serait bien sûr catastrophique… Il est indispensable de lui demander à maintenir une législation forte et exigeante pour arriver à un bon état de nos rivières, lacs, zones humides, eaux souterraines et eaux littorales en Europe. Chacun a un rôle à jouer et votre avis compte ! Vous avez jusqu'au 4 mars pour donner votre avis, c’est par ici. Voir la page dédiée sur le site du Contrat de

Tour de Wallonie A&G : les 4 étapes de 2019

Par |2019-02-17T10:08:52+00:00 17 février 2019|Mots-clés : , , , , |

Après le succès de l'opération en 2018, le Tour de Wallonie revient en 2019 ! Venez découvrir avec nous les réserves naturelles d’Ardenne & Gaume aux 4 coins de Wallonie en compagnie du conservateur et de son équipe. Le Tour de Wallonie a également pour vocation d’établir des relations conviviales et des synergies entre les membres d’Ardenne & Gaume, ceux qui envisagent de le devenir, le personnel de l’association, les conservateurs, les administrateurs... Bref, toutes les énergies qui font vivre Ardenne & Gaume et dessinent son avenir. Cet hiver, nous irons à la réserve naturelle de Ben Ahin (visite guidée par le conservateur, Sébastien Delaitte. Samedi 09 mars - RV à 10h au fond de la Rue de la Poterie

Appel à dons : Fonds de Lefffe

Par |2018-11-28T12:40:04+00:00 28 novembre 2018|Mots-clés : , |

Aidez-nous à investir pour une nouvelle réserve naturelle dans un site prestigieux ! Les Fonds de Leffe sont une vallée extraordinaire très riche en biotopes naturels très diversifiés et très contrastés vu la topographie.  Pelouses calcaires et genévrières sur les versants rocheux exposés au sud, érablières des ravins dans les versants les moins exposés, hêtraies calcicoles, chênaies thermophiles, suintements calcaires (tufs), ... Ces biotopes rares et d'un grand intérêt biologique et culturels abritent de nombreuses espèces rares, menacées ou protégées. Plusieurs réserves naturelles ont été érigées sur différentes parties de la vallée et A&G veut apporter sa contribution à l'élaboration d'un véritable réseau de sites protégés. A&G a eu l'opportunité d'acheter en urgence 4 hectares de pelouses calcaires dégradées et envahies par la végétation en amont

Peste porcine africaine : l’avis de l’AFSCA

Par |2018-11-27T23:38:25+00:00 27 novembre 2018|

Notre communiqué de presse avec IEW L’arrivée de la peste porcine africaine n’a pas, à ce jours, modifié les pratiques de chasse en Wallonie. En dehors du périmètre de 63.000 ha, aucune mesure préventive significative n’a été prise au regard du risque induit par les fortes densités de sangliers. Et ce, contrairement aux attentes exprimées tant par les associations environnementales que par la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA). L’avis du Comité scientifique de l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA) tranche très clairement la question d’un point de vue scientifique et recommande notamment l’abandon du nourrissage du sanglier en Belgique, des tirs ciblés sur les femelles et l’adoption de méthodes de destruction en complément du tir. Au

Pin It on Pinterest